Tamazgha Kabylie 2

 

Les structures de proximité

pdfLes structures de proximités.pdf

Invité au 12e Festival annuel des Racont’Arts coïncidant avec la réédition de son livre Algérie, l’échec recommencé ? (éditions Franz-Fanon), l’ancien leader du RCD a animé samedi une conférence dans la economieDeproximite graph promotioncour de l’école primaire d’Iguersafène sur le thème : «Avril 80 : acquis et questionnements». Détendu et serein, Saïd Sadi insistera, lors de son intervention, sur l’importance cruciale d’une auto-organisation des citoyens, car, estime-il, le changement en Algérie est inéluctable et il est essentiel d’y être préparé à travers la préservation et la consolidation des structures et valeurs démocratiques ancrées en Kabylie et ailleurs.

Saïd Sadi : A chaque génération, sa mission ; à chaque période, ses exigences. Je ne suis pas de ceux qui accablent l’opposition, je salue le combat de ses militants d’autant plus vivement qu’ils exercent leurs activités dans des conditions absolument exécrables. Je ne suis pas non plus de ceux qui disent que les acteurs politiques sont tous les mêmes car cela fait partie du jargo du système qui, n’ayant pas de projet à présenter ni de bilan à défendre, essaie de distiller l’idée que tous les acteurs politiques étant de la même veine, autant laisser les choses en l’état. Relayer ce genre de discours, c’est faire objectivement le jeu du pouvoir.

Propos recueillis par Sarah Haidar
 Source: Le Soir d’Algérie